Bridge Dentaire Turquie

Bridge Dentaire Turquie 1

Qu’est-ce qu’un bridge dentaire ?

L’appareil est appelé pont car il enjambe la région édentée.

Un bridge dentaire est utilisé pour combler le vide créé par la perte d’une ou plusieurs dents. Il est essentiel de ne pas laisser cette zone vide, non seulement pour des raisons esthétiques, mais aussi pour permettre de manger et de parler.

Comment un bridge est-il construit ?

Plusieurs visites chez le dentiste sont nécessaires.

Les dents entourant la partie édentée sont préparées lors de la première séance. Le patient reçoit une prothèse temporaire et peut quitter l’hôpital.

 

Deuxième séance : le dentiste prend une empreinte non seulement de l’arc sur lequel le bridge sera posé, mais aussi des dents antagonistes de la mâchoire opposée, afin de donner au prothésiste une vue d’ensemble de la zone à traiter.

Troisième séance : le dentiste essaie le bridge pour s’assurer qu’il est bien adapté. Une fraise est utilisée pour retoucher la forme si nécessaire. La porcelaine est teintée pour que le résultat final semble aussi naturel que possible. Bridge Dentaire Turquie

Quatrième séance (facultative) : les derniers ajustements, tant fonctionnels qu’esthétiques, permettent de positionner correctement la prothèse et de l’adapter au mieux.

Le bridge terminé est installé et relié aux dents piliers lors de la cinquième séance. Un modèle avec une chape métallique est mis en place à l’aide d’un ciment spécifique. Les modèles en céramique sont collés ensemble.

Les avantages du bridge dentaire

Certaines maladies, comme un diabète non contrôlé ou des problèmes de circulation sanguine, vous empêchent de recevoir un implant. Une dépendance difficile à contrôler peut également écarter ce choix, car la procédure de guérison, qui dure plusieurs mois, nécessite une hygiène rigoureuse.

 

Le pont dentaire devient alors une option viable. Si vous n’avez perdu qu’une seule dent, le pont dentaire sera composé de trois parties et sera donc partiellement pris en charge par votre assurance maladie.

Il est pratiquement aussi durable qu’un implant, avec une durée de vie de 10 à 20 ans. Certains facteurs, comme la qualité du matériau et votre hygiène dentaire, ont une influence sur sa durée de vie. Plus le pont dure longtemps, plus il est petit (moins il comporte de couronnes).

Les inconvénients d’un bridge dentaire

Un bridge traditionnel, contrairement à une couronne sur implant, n’est pas ancré dans votre mâchoire. Les deux couronnes situées aux extrémités du bridge sont reliées aux dents voisines. Ces dents doivent être suffisamment robustes pour le supporter. Elles sont donc sacrifiées, c’est-à-dire coupées ou même dévitalisées, afin de fixer le bridge.

L’os de la mâchoire, qui n’est pas utilisé pendant la mastication, risque de diminuer progressivement avec le temps. C’est le phénomène de la perte osseuse. Le risque est que les dents se déchaussent lorsque la mâchoire se déforme.