Les dents jaunes

Les dents jaunes

Vous avez beau vous laver les dents plusieurs fois par jour et voir le dentiste une fois par an pour un contrôle, vous avez une ou plusieurs dents jaunes… Le jaunissement des dents n’est généralement pas dangereux, mais il est humiliant et peut rapidement ruiner un beau sourire.

Mais que peut-on faire contre les dents décolorées ?

La réponse dépend de la raison du jaunissement. En effet, si la coloration des dents est causée par des facteurs internes (notamment pathologiques ou médicamenteux), la thérapie sera différente que si la coloration est causée par des sources extérieures (tabac, hygiène, alimentation, etc.).

Il est également essentiel de déterminer la cause de la dyschromie (changement de couleur des dents) avant de procéder à la thérapie.

Les raisons des dents jaunes

Bien qu’il touche un grand nombre d’individus, le problème des dents jaunes comporte des difficultés diverses. La décoloration se classe en deux types :

– Lorsque les dents sont naturellement jaunes, on parle de coloration intrinsèque.

– La décoloration extrinsèque résulte d’une modification de la couleur de la surface de l’émail ou de la dentine.

Les causes intérieures des dents jaunes

La première forme de décoloration est certainement la moins courante, ainsi que la plus difficile à soigner. Elle peut avoir une cause pathologique, comme la porphyrie congénitale ou la jaunisse du nouveau-né, ou une cause pharmaceutique, comme l’utilisation de tétracycline (antibiotique) pendant toute l’enfance, l’ingestion excessive de fluor ou l’utilisation de ciprofloxacine (bactéricide). Il est également essentiel de comprendre que la couleur des dents a une composante héréditaire.

 

Les dents jaunes peuvent être causées par des facteurs externes.

Dans la plupart des cas, les dents deviennent jaunes à la suite d’une interaction avec des éléments spécifiques. Lorsque l’hygiène dentaire n’est pas irréprochable, les particules colorantes de ces éléments adhèrent à la surface des dents, ce qui entraîne une décoloration.

 

Les éléments suivants peuvent décolorer les dents et appartiennent à plusieurs grandes familles :

– Les médicaments, notamment la Chlorhexidine ;

– Les produits chimiques comme le mercure, la nicotine le tabac ; les aliments comme le thé, le café, la réglisse, le vin, les sodas et les fruits rouges.

Solutions pour les dents jaunes

– Si l’origine de la dyschromie est extrinsèque, il est évident que le ou les produits incriminés, notamment la cigarette et le café, doivent être évités. Ensuite, une thérapie visant à restaurer l’éclat des dents peut être envisagée.

– Aujourd’hui, on peut se faire blanchir les dents chez le dentiste ou à domicile à l’aide d’un kit de blanchiment.

– Blanchiment des dents assisté par le dentiste

Il existe trois techniques pour blanchir vos dents chez le dentiste si vous envisagez une intervention pour éclaircir la couleur de vos dents :

 

– Traitement ambulatoire : le chirurgien-dentiste crée une gouttière sur mesure pour le patient et lui fournit des seringues contenant la solution blanchissante. Le patient doit ensuite mettre le produit sur la gouttière et la porter pendant plusieurs heures chaque jour. En fonction du dosage de la substance éclaircissante, ce traitement peut durer de 8 à 15 jours.

– Traitement au fauteuil : cette méthode est utilisée au cabinet du dentiste. Le praticien doit d’abord couvrir les gencives avant d’appliquer une solution éclaircissante riche en peroxyde d’hydrogène sur les dents pendant environ une heure. Les dents jaunes

– La thérapie mixte : Comme son nom l’indique, cette approche combine un traitement ambulatoire, dans lequel le patient porte à domicile une gouttière imprégnée de substance éclaircissante, et un traitement en cabinet.